DESCRIPTION

La technologie utilisée par SEDI-ATI pour réaliser des WDM (Wavelength Division Multiplexers) est basée sur une déposition directe sur la face optique des fibres d’un filtre dichroïc par évaporation. Cette conception permet de réaliser un composant robuste et simple idéal pour la transmission bidirectionnelle sur une seule fibre optique avec une excellente isolation des deux longueurs d’ondes. Le filtre dichroïque peut être calculé en fonction des longueurs d’ondes spécifiées pour l’application. Par exemple, injection d'un laser dans les UV pour absorption par le matériaux visé sur l’un des ports et réception de la fluorescence dans le visible sur l’autre port du WDM.

APPLICATIONS

Les capteurs de fluorescence constituent une technologie en développement rapide pour des applications allant du diagnostic clinique au contrôle de process industriel et à la surveillance de l’environnement. De par son excellente sensibilité la fluorescence induite par laser est une technologie souvent préférée. Une molécule absorbe le rayonnement laser à une longueur d’onde donnée qui provoque une fluorescence avec un décalage vers une longueur d’onde supérieure. Un filtre dichroïque permet alors de séparer la longueur d’onde du laser de celle de la fluorescence. Combiné à ce principe, l’utilisation de fibres optiques permet à la fois de capter à distance, d’augmenter la sensibilité et de pouvoir miniaturiser le dispositif.

APPLICATIONS