Challenges Techniques

Les centrales nucléaires, les centres de recherches ou les industries, liés aux environnements nucléaires, utilisent des réseaux de surveillance ou de vidéo transmissions à fibres optiques dites traditionnelles. Néanmoins, certaines proximités de manipulations, ou des besoins de sécurité, obligent à intégrer les paramètres de résistance aux radiations et donc l’utilisation de fibres optiques et de composants spécifiques.

 

Capteurs en milieux Nucléaires

En dehors de ces besoins en transmissions, un grand nombre d’informations doit être collecté dans ces milieux particulièrement extrêmes.  Les capteurs les plus couramment utilisés dans l’industrie (vibrations, déplacements, proximité, pollution, etc..) ne sont pas adaptés à ces environnements. L’ensemble des caractéristiques des constituants doit être totalement revu et adapté aux types et doses de rayonnements des cahiers des charges.

 


Radiations

Les radiations ionisantes induisent dans les fibres optiques des atténuations très importantes et limitent leur longueur de vie. Ces dégradations dépendent directement de la composition des fibres. Une première option est d’utiliser des fibres à cœur de silice pure, ce qui contrairement aux fibres traditionnellement dopées au Germanium, permettra de les utiliser dans les courtes longueurs d’ondes. Une autre option est d’ajouter certains dopants dans la silice de cœur tel que le Cerium ou autres dopants.

Il est à noter que malheureusement les radiations détériorent également la plupart des polymères de coating. Il est fortement suggéré d’utiliser des fibres à revêtement métal tels que le cuivre ou l’or ;


Pression / Herméticité

 

L’utilisation des fibres optiques en environnements sévères nécessite très souvent l’établissement d’une liaison optique traversant une paroi, tout en maintenant l’étanchéité entre les deux cotés de la dite paroi. Les problèmes posés peuvent être de différentes natures selon qu’il s’agisse d’herméticité simple ou d’herméticité combinée avec des pressions élevées. Les produits devront être adaptés à des environnements allant de la simple dépression de quelques millibars à des pressions jusque 1000 bars et des herméticités allant de 10-2 à 10-9 torrs.

Dans ce domaine particulier une des difficultés majeures consiste à réaliser des traversées étanches compatibles avec l’environnement et les radiations.


Réalisations / Produits

L’utilisation des fibres optiques en environnements sévères, voir environnements extrêmes, nécessite des design de produits pouvant s’adapter aux rayonnements, à la haute T°, à la pression et à des contraintes mécaniques les plus diverses. Les produits sont réalisés sur cahiers des charges clients et encadrés par la certification ISO 9001. .