Capteurs

Les besoins en capteurs ont terriblement évolué ces dernières années et les fibres optiques ont largement participé à cette évolution du marché. Les fibres de manière traditionnelle peuvent transmettre ou déporter une information captée mais elles peuvent également servir de capteur intrinsèque. Dans ce cas l’utilisateur exploitera une caractéristique spécifique de la fibre pour détecter ou analyser une information.

Exemples : Pertes liées à un rayon de courbure ou à une agression mécanique, décalage en longueur d’onde suite à une interaction mécanique ou optique (fluorescence, bragg, etc.. ).

De nombreux paramètres ou caractéristiques des fibres peuvent être exploités dans les applications des capteurs via des technologies telles que Rayleigh, Raman ou Brillouin, la rotation de polarisation, les atténuations ou transmissions des réseaux de Bragg, etc…


Longueurs d’ondes et transmissions

Les fibres optiques doivent être sélectionnées en fonction de leur courbe de transmission et des performances recherchées. Mais les matériaux traditionnels utilisés pour la fabrication des fibres de silice limitent cette transmission généralement au Visible élargi (UV – Near IR).


UV & IR

Les Infra-rouges sont exploités dans de nombreuses applications des capteurs mais la transmission des fibres de silice est limitée à 2µm. Pour des longueurs d’ondes plus lointaines il conviendra d’utiliser d’autres matériaux tels que les Fluorozirconates appelés ZBlan, les chalcogénures ou halogénures, ou les fibres de saphir.

 


Fluorescence

Les capteurs de fluorescence constituent une technologie très intéressante  pour l’étude des matériaux ou de ses constituants, et la surveillance de l’environnement.La spectroscopie de fluorescence, (fluorométrie ou spectrofluorométrie), consiste à exciter un échantillon du matériau à analyser avec une longueur d’onde lumineuse donnée (laser, source UV, etc). Cette excitation provoque une fluorescence de l’échantillon avec un décalage en longueur d’onde supérieure. Un filtre dichroïque permet alors de séparer la longueur d’onde de la source de celle de la fluorescence. Combinée à ce principe, l’utilisation de fibres optiques permet à la fois de capter à distance, d’augmenter la sensibilité et de pouvoir miniaturiser le dispositif

 

 


Environnements Extrêmes

Les environnements sévères, voir extrêmes, telles que les hautes et basses températures, la haute pression, l’étanchéité et l’herméticité, les radiations, la tenue aux agressions chimiques (Oil, acides, etc..), font souvent parties des applications des capteurs. Ces contraintes sont de réels challenges et des arbitrages sont souvent nécessaires entre les différentes spécifications des fibres optiques et de leur protection et les cahiers des charges demandés.


Réalisations / Produits

Câbles étanches composés de matériaux totalement diélectriques, déport de très fortes puissances lasers, vibrations, chocs, résistance aux agressions chimiques, les réalisations pour les applications Industrielles nécessitent des connaissances et un savoir faire technique très larges.